Kompong Cham le Mékong rural.     retour
8 février
En route pour le nord-est, région rurale et petite montagne. Kompong Cham, ainsi nommée pour sa population en partie "cham" musulmans, qui ont longtemps combattu les khmers si l'on  en croie les bas-reliefs d Angkor...
9 février
Pêche, rizières, maîs, tabac, canne à sucre, énorme usine textile et plantations d'hévéa font vivre cette région qui à l'air assez prospère.
Le Mékong est partout, par son eau débordante sur des km, les pilotis atteignent souvent plus de 10m de haut ! les crues de mousson sont puissantes pendant plusieurs semaines, et laissent une terre alluviale riche pour l'agriculture;

10 février
Sport national, le volley-ball est pratiqué le soir sur la promenade le long du fleuve, comme le badmington, le ping-pong et le billard français. On trouve des billards dans les villages, beaucoup de restaurants et d'hôtels, clubs spécialisés également;
Cet aérobic collectif sur la promenade semble un rituel quotidien du soir; jeunes et vieux s'en donnent à coeur joie sous la houlette de dynamiques animateurs;


11 février
120 000 litres de sève d'hévéas récoltés chaque matin dans la plantation parsemée de 25 villages de travailleurs, à raison de 0,8 litres par arbre et de 800 arbres à l'hectare...pour produire chaque jour 30 tonnes de latex pur en haute saison de production. un problème de CM pour prendre la mesure de cette plantation d'hévéa crée par les colons français au début du siècle dernier et toujours en production aujourd'hui, géré semble-t-il par une société vietnamienne. Ce matelas de latex  pur coagulé de 25 cm est avalé par la machine qui va le compresser, le cuire, l'emballer...



12 février
Ce pont de bambou est-il unique ? il parait qu'on le reconstruit chaque année; péage : 1 usd aller retour par piéton touriste ? ou local ? on ne sait pas trop lire le panneau des tarifs...Composition : bambous, fil de fer, toiles d'araignées.
Environ 300 m de long, il relie la ville à l'île de ...très peuplée, nature et agréable pour une chaude rando de matinée pleine de "hello" " wat your name" on sent bien que les enfants apprennent l'anglais à l'école...
Moments calmes dans cette pagode où se déroule un étrange vagabondage de jeunes musiciens aveugles, mariage, obsèques ou baptème...
Barrière de la langue pour nous dans ce pays qui, au-delà des aspects pratiques facilement résolus, empêche d'engager plus avec les personnes rencontrées...





13 février
Détritus, sacs plastiques, statues dorées, boudhas géants, têtes du bayon, barratage, lions gardiens, nymphettes et autres volatiles gracieux se répandent dans ce parc un peu délabré mais serein.Pour 50 $ on peut avoir une statue d' apsara a son nom...


14 février
Repassage à PhP vers le golfe de Siam, quelques jours de plage ne nous feront pas de mal ...par cette froidure hivernale.